Catégories :

Que faire contre la fatigue musculaire ?

On vous a vu tout donner lors du dernier cours de Modern’Jazz. Seulement le lendemain, les courbatures se font sentir au point de vous faire regretter tous vos efforts.

Connaître les raisons pour mieux gérer la fatigue musculaire

C’est un problème que bon nombre de sportif rencontre à la suite d’une séance de trop. La fatigue musculaire résulte de deux facteurs métaboliques différents qui sont la diminution de la fourniture d’énergie et la modification de l’équilibre électrochimique de la cellule musculaire. Concrètement, ici nous parlons de la nutrition et de la réaction en chaîne que le sport entraîne sur notre métabolisme. En effet, lors d’un effort intense, notre corps va s’adapter en modifiant sa structure, se traduisant par l’augmentation des niveaux de calcium qui peuvent abîmer les muscles.

La fatigue musculaire est en réalité un message envoyé par notre corps pour nous communiquer de lever le pied sur la musculation. Toutefois, ce n’est pas une fatalité et quelques astuces peuvent vous aider à l’éviter.

L’hydratation avant, pendant et après l’effort

Une bonne hydratation peut sauver votre organisme des lésions musculaires. Avant l’effort, il est recommandé de faire des réserves en eau en s’hydratant tout au long de la journée par petite quantité. Pendant l’effort, veillez à prolonger l’hydratation en buvant par petite quantité. S’il s’agit d’un effort prolongé de plus d’1 heure, une boisson sportive pourra alors être de mise pour subvenir à certaines carences nutritionnelles.

Pour une récupération au top, il est conseillé de boire ½ litre dans l’heure qui suit l’effort. Préférez l’eau gazeuse qui apportera davantage de minéraux à votre organisme.

La douche revigorante ou le bain décontractant

Il y a 2 écoles en ce qui concerne la douche après l’effort. Certains préféreront l’effet décontractant d’un bon bain bien chaud. Et d’autres se doucheront à l’eau froide pour un effet anti-douleur immédiat.

Pour faire comme les sportifs de haut niveau, alternez entre jet d’eau chaude et jet d’eau froide en commençant par les pieds et en remontant doucement. Cette méthode, qu’on appelle aussi douche écossaise, permet d’améliorer la circulation sanguine et favoriser la récupération musculaire.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Le 3 Oct 2016 Actualités Sessions
Running du mois
d’Octobre
au CDLF

3 OCT

Sessions
Running du mois
d’Octobre
au CDLF

Sessions Running du mois d’Octobre au CDLF

rejoignez-nous !
Paiement
100% sécurisé
Paiement sécurisé par carte bancaire